Choix et mise en place d’alarmes pour piscine, une obligation légale

0

Les alarmes pour piscine font partie des dispositifs de sécurité obligatoires. En effet, la sécurité des piscines doit être assurée par certains dispositifs légaux et normalisés NF P90-307. Entre les modèles disponibles, le choix des fonctionnalités doit être réalisé judicieusement pour offrir une sécurité optimale aux enfants.

Les types d’alarme piscine à installer au niveau du bassin

Ayant surtout une fonction d’avertissement, une alarme piscine doit être installée pour les piscines enterrées. Une amende de 45 000 € sanctionne en effet l’absence de ce dispositif. Il est également nécessaire de choisir un dispositif homologué qui doit pouvoir détecter la chute d’un enfant de moins de 6 kg. Pour ce faire, vous pouvez choisir entre des modèles immergés, lesquels se basent sur les variations de pression et les ondes aquatiques, pour donner l’alerte. A noter que ce type de modèle d’alarme piscine ne permet pas de prévenir les chutes. Pour cela, vous pouvez installer une alarme de piscine périphérique, qui donne l’alerte en cas d’approche de la zone de baignade. Fonctionnant sur la base de bornes à infrarouges pour délimiter la zone à surveiller, il est conseillé d’installer les bornes à au moins 1 mètre des bords du bassin.

Les alarmes de piscine portatives

Les modèles d’alarmes piscine portatives sont surtout conseillés pour compléter la surveillance des enfants. En effet, elles se présentent sous-forme de bracelets ou de colliers, dont les fonctions peuvent être personnalisées selon les besoins. Ainsi, elles peuvent donner l’alerte dans le cas d’une chute ou dans le cas où l’enfant s’aventure trop loin des parents.

PARTAGER>>